Horror Stories

Maudite Saint-Valentin


--- Mortelle Saint-Valentin---

de Sunny Taj


Éditions : Sunny TAJ Éditions

Pages : 280

Genre : thriller / roman choral


Résumé : "À 22 ans, Moïra a toujours été à part avec des voix qui l'accompagnent depuis sa tendre enfance. Diagnostiquée schizophrène, elle a passé la majeure partie de sa vie enfermée dans un institut psychiatrique, incomprise et inadaptée à la société. Lorsqu'elle est libérée et qu'elle décide de ne plus s'isoler des autres, elle croise la route d'un homme qui projette de tuer sa prochaine victime à la Saint-Valentin. Elle comprend alors qu'il s'agit d'un tueur en série !

Guidée par ses voix intérieures, arrivera-t-elle à trouver de l'aide ? Est-elle vraiment folle ou est-elle spéciale comme le lui affirment ces voix ? Et quel rôle cet agent du FBI doit-il vraiment jouer dans sa vie ?"

____________________________


Il faut bien commencer l'année à un moment donné. Je la commence sur mon site en publiant cette première chronique du cru 2024.

Ma victime : Sunny Taj, auteure de ce thriller qui sort un peu du lot par un côté fantastique qui apporte son petit charme (on parle tout de même de réincarnation de meurtrier et d'âmes, de spiritualité...)


Je dois avouer que je n'ai pas plongé dedans comme je l'espérais au début, quand j'ai accepté de chroniquer ce roman. Peut-être parce que j'ignorais complètement le côté "choral" de celui-ci, et ceux qui me lisent régulièrement savent que je n'aime pas du tout ce choix de traitement, même si j'ai pu me surprendre moi-même à en apprécier certains dans le passé. Je suis partie sceptique dans le parcours meurtrier de Patrick et la lecture de pensées de Moïra, sans oublier la poursuite assez "cow-boy" de sieur Pablo, l'agent qui va tout donner pour résoudre les mystères de ce livre.


Au bout de quelques chapitres, j'ai vite oublié le côté multi-voix pour me laisser embarquer dans les méandres étoilées de ces personnages hauts en couleur et en caractère. Maman sénatrice, bébé Patrick... un couple étrange et assez agaçant (bon point ici cependant hein) qu'on se plait à imaginer dans de fâcheuses postures, tant leur mentalité nous les brise sévère, et leur histoire avec.

Je dois avouer que j'ai aussi accroché, malgré tout, à une certaine romance légère entre deux des personnages de ce bouquin, parce que la conviction de l'auteure dans ce qu'elle a écrit m'a poussée à le faire. Peut-être justement un des meilleurs points que j'ai eus à soulever. Et c'est étonnant pour une Driller non ?

Les personnages sont bien distincts chacun, avec leur histoire propre et leurs mauvais côtés, leurs bons aussi. Des points plus "oniriques" sur la fin qui font chanceler un peu les choses et je dis bravo.


Il y a un gros mauvais point pour moi, mais qui ne dénigre pas non plus l'histoire de Sunny Taj.

J'ai été déçue par le côté thriller que j'aurais aimé voir plus exploité encore, plus explicite... et non coupé comme j'ai pu le constater par les nombreuses pensées "hors-jeu" des persos.

Je peux quand même dire que dans l'ensemble, j'ai apprécié ma lecture, sans pour autant la recommander chaudement aux afficionados du genre. Plutôt aux débutants dans la littérature noire, pour s'initier doucement aux meurtres et pensées un peu déviantes, sans lourdeur sanglante, avec des moments choubidous entre les bastons et les complots politiques.

Nombre de thèmes ici : maladies mentales, ésotérisme, complotisme (intra politique), meurtres, disparitions, facultés psychiques, enquêtes foirées... pas de place pour l'ennui !


En somme, un bon petit livre reposant entre deux pavés de sang...

____________________

Pour trouver le livre et suivre l'auteure : Site internet de Sunny Taj


Pour commander une chronique : Simplement pro, DK


Un petit pourboire : Kofi au lait sucré