Horror Stories

Lecture - Ne renonce pas


[Ne renonce pas -- de Anne-Sophie Hennicker]


Genre : ado / fantastique / harcèlement

Pages : 549

Editions : auto-édition chez Librinova


Résumé : À 16 ans, Thomas est un lycéen doué, sportif et séduisant, qui a toutes les cartes en main pour réussir. L’image qu’il renvoie se rapproche pourtant de celle d’un tyran. Tous les élèves le craignent, lui et ses deux meilleurs amis. Tous, y compris Elena, une jeune fille solitaire et effacée, que Thomas maltraite depuis des années. Devenu son persécuteur, il a fini par transformer sa vie en un véritable enfer.

La donne change le jour où la limite est franchie. Un élément inattendu va provoquer la remise en question de l’adolescent : un mystérieux carnet aux lignes troublantes apparaît dans son quotidien. Et si de simples inscriptions avaient le pouvoir de tout faire basculer ?

____________________________

Ma note : 5/5


Alors, à la base, ce devait être un sp, mais j'me suis acheté l'bouquin alors voilà, ça change rien, ou si peu...

Je remercie quand même l'auteure de m'avoir proposé ce service presse qui devient une chronique perso donc.

___________________________

La couverture du roman est sublime, dessinée par l'auteure elle-même, siouplé !


L'histoire donc, vous l'avez saisie, c'est Thomas, lycéen bg intello d'sa race qui fout l'dawa dans son lycée avec ses deux meilleurs potes, qui intimide les autres et qui prend pour cible une fille. Isolée, seule, malheureuse, c'est leur punching-ball.


Thomas, au début du livre, c'est typiquement l'mec de série insupportable qui s'croit tout permis et qui croit qu'il est super cool. Le mec à qui on foutrait volontiers deux trois baffes en passant histoire de l'calmer. Ses potes n'en parlons pas. Quand vous saurez de toute façon...


Puis tout part en steak version haché de chez haché. Le monde de Thomas s'effondre en même temps que celui de quelqu'un d'autre.

Au début, c'est la phase de déni et de colère. Il ne veut pas comprendre, ne peut pas.


Puis d'autres sentiments viennent dans sa tête, son coeur. Le bg n'a plus la même assurance, ni les mêmes visions de la vie.

Un mystérieux objet s'impose à lui, avec son passé et sa souffrance. Un objet qui va guider Thomas au fond de lui, de ses souvenirs et de ceux du possesseur. Une quête de soi, de sentiments, de pardon et de remords dévoreurs d'âme.


C'est donc l'histoire d'un harceleur, de son point de vue, et c'est vraiment une merveilleuse idée.

L'histoire de harcèlement scolaire, moral, physique, virtuel...


Si mon devoir m'interdit d'en dévoiler plus sur l'histoire, je peux au moins dire qu'elle est sublime, triste, dramatique. Qu'elle est une porte ouverte sur la compréhension, la vérité. Qu'elle ouvre les yeux des bourreaux, qu'elle donne la voix aux victimes. Que les deux peuvent y trouver une force. Celle de s'arrêter, ou celle de dénoncer, d'appeler à l'aide.


C'est un roman qui possède une immense force morale, une immense force de frappe. Il vise le cœur et l'âme.

Tous ceux qui souffrent/ont souffert se reconnaîtront.

Tous ceux qui font/ont fait souffrir se reconnaîtront.

Et chacun d'eux pourra y trouver une aide pour recevoir la paix.


La force du livre, c'est ce message universel d'amour, fraternel, familial, amical... au travers de ce drame qu'on sent dès les premières pages et qui remet en question tellement de choses. Qui nous fait poser un regard sur nos jeunes, nos camarades, nos ennemis et nos amis, nos enfants, notre famille... Qui permet de dire que tout est possible, tout peut changer.


Une écriture fine et langoureuse, qui fait durer les choses, une écriture mûre, probablement beaucoup plus que le dernier que j'ai lu de l'auteure. Une part de l'âme de Anne-Sophie est imprimée entre les pages de "Ne renonce pas", ça se sent avec une poigne au cœur.


Je lis très peu de romans de ce genre, encore moins destinés aux adolescents. Je ne regrette pas du tout de m'y être plongée. J'ai eu les larmes aux yeux plusieurs fois. La B.o que l'auteure nous a distillée n'y est pas pour rien et se prête au propos.

Chaque mot, phrase, acte choisi possède son propre écho en chacun de nous.

Le film du livre se déroule tout seul dans la tête.


Même si ça paraît un peu exagéré au début, voir trop "ado", c'est normal, c'est le public visé et selon moi, c'est un excellent point de départ pour accrocher la ceinture du lecteur pour l'aventure d'une vie qui va se dérouler sous ses yeux.


J'ai bien aimé cet habile jeu de sentiments ambigus qu'on pouvait ressentir pour Thomas. De la colère à la pitié, la compassion. De voir ce cheminement moral chez certains personnages. Une maitrise totale de leur psychologie.

Elena, ce personnage tout en souffrance... très beau. Une belle jeune fille qu'on pourrait croire réelle... ce qui rend le tout encore plus poignant.

Combien d'Elena y-a-t-il dans le monde ?

Combien de Thomas ?

Beaucoup. Beaucoup trop.

Le harcèlement est un fléau. Un vrai. Un qui tue. Ce n'est pas rien.


Je ne peux qu'applaudir pour cet excellent roman qui, je l'espère, pourra venir en aide aux victimes de harcèlement scolaire, mais aussi les victimes de la vie familiale, les victimes d'abus sexuels, les victimes tout court. Qui ne devraient pas l'être. Qui devraient dénoncer.

L'auteure a réussi cet exploit d'imbriquer différentes souffrances qu'on tait tous, que je viens d'énumérer, en un livre qui devrait être distribué dans les collèges et lycées.


Une histoire magnifique, toute dramatique qu'elle puisse être.


J'ajouterais, en plus de recommander chaudement ce roman aux adolescents (et même aux adultes pour apprendre les signes et les aides qu'on peut apporter à nos jeunes -- Je pense le faire lire à mes enfants quand ils seront en âge. ) :


NE RENONCEZ PAS

NE VOUS TAISEZ PAS

__________________________

Vous pouvez retrouver ce roman ici : Ne renonce pas sur Librinova


L'auteure ici : Anne-Sophie sur Twitter


ET LES NUMEROS SUIVANTS :


N°vert "Non au harcèlement" :

3020 ( de 9 h à 20 h la semaine et 9h à 18 le samedi)


N°vert "Net j'écoute" (pour le cyberharcèlement)

0800 200 000 (ou au 3018)

_____________________________



4 votes

>>Vous devez être connecté pour liker et poster un commentaire


Maritza

2021-10-08 13:50:32

Très belle chronique ♥..♥ j'adore tu as ressorti les mêmes valeurs que mwa, pas dans le même ordre xD !

Cnslancelot

2021-10-07 20:01:18

Hâte de le recevoir et de le dévorer à mon tour. Un thème qui parle à beaucoup d'entre nous, et surtout qui me parle aussi.