Horror Stories

Ils s'aimaient ces deux-là

auteur : Driller_killer

publiée le 2021-08-17 17:07:16

AMOUR


Elle était belle et portait bien son nom Belinda.
Il était beau, il était con, son Xavier. Ouvrier paysagiste, il ne rechignait jamais à la tâche.
Ils s'aimaient ces deux-là. Vingt ans qu'ils dormaient ensemble, qu'ils faisaient l'amour, qu'ils se disputaient, riaient et projetaient.

Puis, insidieuse, sournoise, putain, elle est arrivé.

Elle a déboulé un jour, entre un chantier et un appel de sa femme. Venue de nulle part et de partout à la fois, tout un monde qui les séparait.
Noire comme la mort, une fissure dans leur routine.

Belinda ne l'avait pas sentie arriver.
Xavier anéanti, hurlait.
Qui faisait quoi.
Où aller. Que faire ?
L'abandonner elle devant ce combat qui lui semblait déjà perdu d'avance ? Abandonner la putain, ce qui annonçait des batailles, des procédures, des coups dans la gueule... à n'en plus finir...
Le thérapeute leur avait dit.

C'est une épreuve comme une autre. Restez soudés.
Belinda a besoin de vous, Xavier.
Xavier a besoin que vous combattiez, Belinda.

Combattre la mort.

Ils s'aimaient ces deux-là, oui. Ils s'aimaient tellement que lorsque la putain l'a finalement emporté, face aux cachtons, radios, chimios, Xavier a décidé de prendre son envol.

Cinquième étage, soins palliatifs.
Une fenêtre.
Fenêtre sur cour, sur le monde, sur la mort.
Vue sur la vie, en bas, qui grouillait entre les ambulances et les fumeurs, les sirènes et les pleurs.
Dans la chambre, Belinda, offerte à la mort.
A l'aube du néant, belle comme jamais, une perle unique d'eau sur le coin de l'œil. Le gauche, toujours le gauche.
Xavier l'embrasse et s'abreuve. Substance sans âme.

Puis, monitoring hurlant, la fenêtre s'ouvre.
D'en bas, les fumeurs lèvent la tête. Les accouchées fuient. La vie s'anime. Tout tourne. Xavier inspire. Une... Deux... Trois...
Tous crient. Tous hurlent. Tous pleurent.

La vue d'un corps qui tombe, qui tombe sans bruit. Qui meurt sur le bitume, sur lequel roulait une poussette quelques secondes avant, une poussette dans laquelle la vie braillait...

Ils s'aimaient... Belinda et Xavier. Oui ils s'aimaient.