Horror Stories

Route de nuit - Simon Perdrix

auteur : Driller_killer

publiée le 2021-01-14 21:09:19

CRITIQUE, LECTURE


Envie de balade en pleine nuit, tranquillou dans votre voiture, en traversant le vent, les villages perdus, au travers d’une nationale peu fréquentée ? Envie de vous donner des frissons en imaginant un buisson bouger, une silhouette postée en bord de route ? Vous pouvez le faire en toute sécurité avec ce superbe recueil. (enfin… en toute sécurité, c’est vite dit…)

Ayant déjà lu un livre de cet auteur, je m’attendais à quelque chose de super, mais j’avoue que la surprise était de taille !
Une plongée directe dans les enfers. Six nouvelles parfaitement maîtrisées, reliées entre elles d’une façon brillante. Les unes les autres s’entrelacent dans une danse effrénée contre le surnaturel, l’effrayant, les forces venues d’en-bas. Une danse rondement menée, avec le style particulier de Simon. Humour noir, sarcasmes, érotisme poussé ou même porno, osons le dire (miam), tous les ingrédients sont réunis pour des nouvelles à dévorer d'une traite.

J’ai noté la grande richesse de références cinématographiques, bien ancrées dans les histoires, qui ont parfaitement leur place dans la narration qui est fluide et riche. J’ai noté aussi le goût particulier d’une certaine pizza qui fait monter l’horreur à son comble. Simon possède une folle décomplexion des choses, laissant son grain de folie mener la sarabande dans ses phrases et ses scénarios, ce qui les rend vivants et Ô combien délicieux à lire.

Simon nous fait entrer dans des mondes obscurs, peuplés de créatures ou de psychopathes divers, et pourtant liés en quelque sorte, au travers de personnages soit très antipathiques, (comme s’il avait essayé de nous faire détester son livre, ce qui est raté) ce qui fait que nous sommes comme le/les prédateurs, heureux de voir ce qui peut arriver aux protagonistes, ou au travers des persos beaucoup plus cool… Une très belle imagination, ça on ne peut le nier.

J’aime beaucoup aussi le fait que les prénoms soient français et classiques, c’est d’une rareté !

J’apprends ce soir qu’il n’y aura probablement plus de recueils de la part de cet auteur, et je trouve ça fort regrettable, même si son talent a mué pour nous offrir des romans qui lui ressemblent et qui sont, du moins pour celui que j’ai lu, parfaits.

J’aimerais raconter chaque chose que j’ai ressenti en lisant les nouvelles, une par une, mais je risquerais de spoiler. La seule chose que je peux dire, c’est que ce voyage de nuit vaut carrément le détour. Et je ne peux que vous conseiller de démarrer votre voiture.